Le Ciment

téléchargement (31)

Les ciments gris :

Les plus utilisés pour la fabrication de mortier ou de béton. Ils sont mis en œuvre pour les travaux de structure ou de maçonnerie (pose de briques ou de pierres, jointoiement, chape…).

Certains disposent de caractéristiques spécifiques, de résistance notamment, permettant leur utilisation pour construire un bâtiment en zone humide, assurer des travaux en milieu souterrain, bâtir par temps froid…

Les ciments réfractaires :

Ils peuvent résister à des températures très élevées. Sa formulation fait appel à des ciments et à des granulats réfractaires. Il est utilisé par exemple pour réaliser des parois intérieures de fours ou des cheminées.

Les ciments prompts (A prise rapide) :

Surtout utilisés pour sceller des éléments ou pour des rebouchages divers, même en milieux humides.

 

téléchargement (32)

Les ciments blancs :

Le ciment blanc possède les mêmes propriétés mécaniques que le ciment gris mais se distingue par son usage décoratif car, s’il peut rester blanc, on peut y ajouter un adjuvant pour le colorer.

Ils apportent une valeur ajoutée au monde de la construction par des applications plus esthétiques et qualitatives qui transforment l’architecture. Il est ainsi mis en œuvre lorsque l’on recherche un effet esthétique : chapes béton décoratives, mortiers apparents, jointoiements de carrelage, seuils de porte, appuis de fenêtre…