La Norme EN 124

Norma Europea

 

Approuvée par le CEN de Bruxelles concernant les dispositifs de voirie et adoptée par chaque pays européen, la norme EN 124 fixe plusieurs caractéristiques essentielles et les méthodes de test. Elle impose l’intervention d’un organisme de certification indépendant et l’apposition de la marque de celui-ci sur le produit. La norme EN 124 a le statut de norme française homologuée.

La norme NF EN 124 reproduit donc intégralement la norme européenne EN 124.

Les normes européennes :

Les normes produites par le Comité européen de normalisation sont reconnaissables à leur préfixe EN. Elles sont obligatoirement reprises à l’identique dans les collections des membres nationaux du CEN, qui les diffusent en tant que normes nationales. Par exemple, une norme européenne EN XXXXX sera intégrée dans la collection AFNOR (l’organisme français de normalisation) et diffusée en France sous la référence NF EN XXXXX.

 

Dans certains cas, les normes européennes sont utilisées dans le cadre des directives européennes dites « Directives nouvelle approche », qui s’accompagnent d’un mandat de normalisation délivré au CEN par la Commission européenne. Ces directives énoncent des exigences essentielles auxquelles les produits doivent obligatoirement satisfaire pour être mis sur le marché. Or, si un produit est démontré conforme à certaines normes européennes (appelées « normes harmonisées »), il est automatiquement réputé conforme aux exigences essentielles contenues dans les directives en question. Les normes harmonisées sont citées au JOUE, qui indique à quelle directive chaque norme permet de se conformer.

 

Ce procédé de référence aux normes évite un surcroît de réglementation et ne bride pas l’innovation technologique. En effet, à l’instar des normes nationales et internationales, les normes européennes font l’objet d’un examen systématique (tous les 3 à 5 ans) à l’issue duquel elles sont maintenues, retirées de la collection, ou mises à jour. Les moyens de conformité à une directive européenne peuvent donc être perfectionnés en fonction des progrès technologiques, sans toutefois que la directive elle-même doive être modifiée.

Laisser un commentaire